Début de bronchite, AUTOMEDICATION CONSEIL
 

. Espace publicités
Bandeau Pub
. AUTOMEDICATION CONSEIL
bienfaits des plantes


INDICATIONS SANTE ET BIEN-ETRE > Nez, gorge, et oreilles

Début de bronchite

Inflammation aiguë des bronches, le plus souvent d’origine virale, la bronchite prend souvent la suite d’une rhinite ou d’une rhinopharyngite négligée.

Début de bronchite

Les germes les plus souvent responsables de bronchites sont :
des virus surtout : rhinovirus, myxovirus influenzae et parainfluenzae, VRS, …
des bactéries rarement : mycoplasme, chlamydia pneumoniae, …
A noter : une bronchite virale peut se surinfecter, c’est une chose que l’on voit dans les terrains affaiblis et chez les gens immunitairement fragiles.

Une bronchite se manifeste par plusieurs signes cliniques :
- d’abord une toux sèche, quinteuse, associée à des brûlures thoraciques le long des voies respiratoires, une fièvre peu élevée, autour de 38°C, des maux de tête, des courbatures généralisées,
- secondairement : une toux grasse, des crachats blanchâtres, qui ensuite deviennent jaunâtres.

Une bronchite peut être grave chez certaines personnes. Nous mettrons donc de côté dans ce Conseil de la semaine les terrains fragiles tels qu’on les trouve chez les insuffisants respiratoires, asthmatiques,  insuffisants cardiaques, diabétiques, patients en chimiothérapie ou souffrant d’une pathologie lourde et également chez les jeunes enfants. Dans les cas de santé « fragile » le recours au médecin s’impose en tout premier lieu. Il est le seul à même de juger si les plantes médicinales (à condition qu’il les connaisse) sont indiquées en cas de début de bronchite.
Dans les autres cas, voici ce que l’on peut faire en cas de début de bronchite pour un adulte ou un adolescent :

1 /avec toux sèche :
En homéopathie, si syndrome grippal associé (courbatures, fièvre) : Eupatorium perforatum une dose 9 ch puis 15 puis 30 ch avec intervalle 12h. Si toux incessante et sonore : Sticta pulmonaria même posologie.

En phyto-aromathérapie : H.E. Melaleuca quinquenervia 3 gouttes + Ribes nigrum bmg1d 120 gouttes à mélanger dans une boisson au début du repas matin midi et soir.

En inhalation : 5 gouttes d’H.E. Pinus sylvestris dans un inhalateur, qu’on renouvellera toutes les cinq minutes car dans l’eau chaude, les huiles essentielles diffusent très vite. Inhalation d’une durée de 15 minutes à faire deux fois par jour.

En apithérapie : une ampoule de propolis trois fois par jour pendant cinq jours (vérifier la qualité de la propolis donc ne faire confiance qu’à un laboratoire sérieux)

2/ avec toux grasse:
En homéopathie, sur toux incessante et productive Ipeca une dose 9 ch puis 15 puis 30 ch avec intervalle 12h. Si crachats jaunes épais, Kalium sulfur même posologie.
En phyto-aromathérapie: H.E. Thymus vulgaris geranioliferum 2 gouttes + Ribes nigrum bmg1d 120 gouttes à mélanger dans une boisson au début du repas matin midi et soir.
En inhalation : 5 gouttes d’H.E. Eucalyptus radiata dans un inhalateur (idem paragraphe ci-dessus. En apithérapie : une ampoule de propolis trois fois par jour pendant trois jours (vérifier la qualité de la propolis donc ne faire confiance qu’à un laboratoire sérieux)

En apithérapie : une ampoule de propolis trois fois par jour pdt cinq jours.

Dans tous les cas, une non-régression des symptômes rapidement (24 h), une aggravation des symptômes, des difficultés respiratoires, une fièvre élevée, doivent faire consulter le médecin rapidement.

Dr TOURRASSE

Le 20/10/2014


 Parlez en
sur le forum santé bien-être

. Espace publicités


Accueil - Avertissement - Qui sommes-nous ? - Le Blog
Contactez-nous
- Mentions légales - Aide technique - Régie publicitaire